Formations Médecins

Pour le médecin praticien, la thématique des troubles d’apprentissage est de toute évidence un sujet nouveau, en pleine expansion, mais particulièrement mal connu. Dans les deux Facultés de médecine de notre région, celle de Marseille, et celle de Nice, le nombre d’heures consacrées à ce sujet lors des études de médecine initiales est dérisoire. Mais cela n’est pas spécifique à notre région, c’est un problème national. Quant aux études de spécialités, que ce soient les spécialités de pédiatrie, de neurologie, de psychiatrie, les trois a priori les plus concernées, elles n’offrent guère plus d’information aux futurs spécialistes que ce qu’ils auront pu glaner par eux-mêmes lors de leurs recherches personnelles.
Cette lacune majeure dans l’enseignement de la médecine laisse donc un champ béant pour la formation continue des médecins, champ que se devait d’occuper notre organisme.
Depuis les premières circulaires ministérielles sur le sujet, au début des années 2000, et encore plus clairement depuis la parution des recommandations de la HAS sur les différents troubles, il est bien reconnu que le médecin occupe, en France tout du moins, une place fondamentale dans le parcours de soins des enfants souffrant de troubles dys. Concernant les adultes, le besoin est moins souvent mis en avant, mais il existe, et les lacunes dans la formation initiale sont encore plus flagrantes.
Pour toutes ces raisons, Formadys a choisi de faire de la formation des médecins une de ses priorités pour la décennie à venir, tant il est vrai qu’on ne peut espérer combler le manque actuel par un coup de baguette magique et quelques formations saupoudrées ça et là. Au contraire, il est nécessaire de mettre en place un programme construit et cohérent, attractif et en adéquation avec les besoins des praticiens, comportant comme toujours à Formadys, un volet théorique pertinent et un volet pratique facilement transposable en cabinet ou en institution, selon l’origine de la demande.

Place du médecin praticien dans la prise en charge des troubles d’apprentissage au sein des troubles du neurodéveloppement : des modèles théoriques à la pratique en cabinet médical - Niveau 2

La « Formation Médecin » s’inscrit dans la prévention, le dépistage, le diagnostic et l’accompagnement des troubles de l’apprentissage ; en permettant aux professionnels de santé de faire de la prévention primaire, dépister et diagnostiquer les troubles d’apprentissage, suivre le développement de l’enfant, et inclure des gestes techniques utiles de prise en charge des troubles d’apprentissage dans leur pratique professionnelle.

Documents joints

Plaquette de présentation PDF - 912.5 ko

Programme PDF - 192.5 ko

Les troubles spécifiques des apprentissages - Niveau 1

En tant que médecin traitant sont de plus en plus souvent sollicité par les familles concernées par les troubles d’apprentissage de leur enfant.
Cette formation leur permettra d’identifier leur plainte et de répondre à leur inquiétude sur les difficultés que rencontre l’enfant à l’école.

Cette formation leur permettra :
 D’être à même de repérer les enfants porteurs de Troubles spécifiques des apprentissages et de gérer leur suivi tant qu’ils ne nécessitent pas l’intervention d’un médecin de niveau 2.
 D’assurer un repérage des troubles lors de consultations de routine en cabinet et identifiant des symptomatologies simples conduisant à la prescription (ou pas) réfléchie de bilans (orthophonie, psychomoteur etc..)
 Pouvoir confier aux thérapeutes paramédicaux la prise en charge et reconnaitre le moment où l’orientation vers des médecins spécialistes sera nécessaire.

Documents joints

Plaquette de présentation PDF - 425.6 ko

Programme de la formation PDF - 172.8 ko

L’aide à la prescription de Méthylphénidate pour les spécialistes non hospitaliers - Toulon le Vendredi 21 Octobre 2022

Depuis le 13 septembre 2021 les modalités de prescription du Méthylphénidate jusqu’alors réservé aux hôpitaux changent.
Les spécialistes de ville neurologues, pédiatres, psychiatres sont autorisés à prescrire.
Cependant ce traitement nécessite avant d’être prescrit une analyse fine permettant le diagnostic du TDAH. La démarche complexe doit permettre d’identifier avec les critères précis du DSM-5, d’évaluer avec des questionnaires innovants, de reconnaitre les comorbidités, les diagnostics différentiels, d’apprécier les mesures correctives insuffisantes, et d’évaluer la chronicité des troubles chez l’enfant.

Documents joints

Programme formation PDF - 182.5 ko

Plaquette formation TDAH PDF - 1.3 Mo